j'aime le blogging

C’est pour cela que j’aime le blogging

Oui j’aime le blogging. Toute ressemblance entre les points que je vais évoquer dans ce billet et la devise d’un pays ne serait que pure coïncidence.

 

La deuxième réunion trimestrielle de l’Association des Blogueurs du Cameroun (ABC) s’est tenue le 10 mars dernier, dans un grand hôtel de Yaoundé. J’ai encore pu vivre de superbes moments avec la grande famille des blogueurs camerounais. L’ambiance était au rendez-vous : avec sérieux et bonne humeur. Je me suis souvenu des raisons pour lesquelles j’aime le blogging, des raisons que je souhaite partager ici avec vous.

La liberté

Oui la liberté, j’aime le blogging parce qu’on est libre de bloguer. Il n’y a pas de pression, je dirige tout. Je suis à la fois Directeur de publication, Directeur de la rédaction, Rédacteur en chef etc. Je parle de tout ce que je veux, ce qui me traverse l’esprit, bref, je choisis ma ligne éditoriale. Ce ne sont pas les autres blogueurs du monde entier qui diront le contraire. Nous sommes libres en tant que blogueurs, et libres de tout dire sur la toile : de nos coups de gueule à nos coups de cœur. Je critique, je fais des éloges, je dénonce, je m’exprime.

Lors de cette réunion, à nouveau, les blogueurs se sont sentis libres. Libres de donner leurs points de vue, de partager leurs expériences, de rire, de bavarder et même de se taire. Les interventions de chacun étaient suivies avec concentration, avec respect, avec liberté. Que ce soit Dania, Dorothée ou encore le « grand prof » Fotso Fonkam, chacun a donné son point de vue et s’est exprimé librement.

Oui j’aime la liberté qu’offre le blogging.

L’égalité

Oui l’égalité, j’aime le blogging parce que nous sommes tous égaux en tant que blogueur. Que tu sois un « ancien » blogueur ou un « nouveau » blogueur, il n’y a pas de différence, nous sommes tous égaux dans le monde du blogging. Que tu gagnes beaucoup d’argent ou pas du tout avec ton blog, nous sommes tous égaux. Je mange avec toi et tu manges avec moi, nous parlons le même langage, le langage du blogging.

Que tu sois membre du Bureau exécutif de l’Association des Blogueurs du Cameroun ou simple membre adhérent, nous sommes tous égaux. Il n’y a pas de super membre ou de super blogueur. Un clin d’œil à Junior Haussin, les blogueurs sont tous des frères qui travaillent pour un but commun, le partage.

Que tu blogues à Haïti, en Belgique, au Cambodge ou au Sénégal, nous sommes tous égaux. Nos lecteurs ne font pas de différence, ils lisent tout simplement nos écrits.

Oui j’aime l’égalité qu’offre le blogging.

La fraternité

Oui la fraternité, j’aime le blogging parce que nous sommes tous des frères et sœurs. Nous sommes de la même famille, la famille du blogging. Nous n’avons pas de père et de mère, mais nous sommes frères ! Ceci depuis le moment où nous avons choisi de devenir blogueur.

Je me souviens qu’en 2014, quand je me lançais dans le blogging, j’étais loin d’imaginer tout ce que cela allait apporter de positif dans ma vie. Mais surtout, j’étais loin de m’imaginer que j’allais avoir une famille plus large, dans le monde entier. Que ce soit par l’expérience de Mondoblog ou toute autre chose liée au blogging, j’ai rencontré des personnes formidables. Des frères et des sœurs. Mes pensées vont à l’endroit de toutes ces personnes, tellement nombreuses que je ne peux les citer ici mais vous êtes tous dans mon cœur.

Lors de cette rencontre de l’ABC, j’ai partagé de grands moments de fraternité avec les blogueurs camerounais. Le Panda, L’Afrique qui pleure L’Afrique qui rit, Les Camerounaiseries, Les Mboattitudes, Atome, Salma, Ta’a Mii, Le petit écolier, Matango ainsi qu’Alexandra, Junior, Etienne, Minette, Aristide (le mindseteur), Henri et tous les autres. Vous êtes mes frères et mes sœurs.

Oui j’aime la fraternité qu’on trouve dans le blogging.

 

Rendez-vous pour de nouvelles aventures de liberté, d’égalité et de fraternité. Vivement les prochaines rencontres, vivement la prochaine réunion de famille, dans la paix, le travail et la patrie.

The following two tabs change content below.
Thierry Didier KUICHEU
Jeune camerounais, vivant à Yaoundé au Cameroun. J'aime bien partager et découvrir. Je suis contractuel d'administration et cela me permet de voir certaines réalités de mon pays qui m'édifie et me donne envie de m'exprimer pour pouvoir faire bouger les choses. En tant que jeune, j'aime bien m'amuser aussi et sortir de temps en temps ou faire des petits voyages.

2 commentaires sur “C’est pour cela que j’aime le blogging

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *